S1-fiat-les-500-et-panda-adoptent-un-moteur-hybride-61582_20200113-094223_1

Les Fiat 500 et Panda adoptent un moteur hybride !

Les Fiat 500 et Panda reçoivent un nouveau bloc trois cylindres essence de 70 ch doté d'une hybridation légère. Par rapport à l'ancien moteur, les rejets de CO2 baissent jusqu'à 30 %. 

Les constructeurs dont les modèles vendus rejettent trop de CO2 seront bientôt sévèrement sanctionnés en Europe. Et Fiat est l'un des plus mauvais élèves en la matière. L'italien paie son retard en ce qui concerne l'électrification de sa gamme. Il va donc mettre les bouchées doubles pour limiter la casse, avec notamment le lancement dans quelques semaines d'une nouvelle 500 100 % électrique.

Avant cela, Fiat se met à l'hybride ! Mais attention, l'hybride léger, avec un système électrique 12V qui récupère de l'énergie lors des phases de décélération et de freinage. Cette énergie est stockée dans une petite batterie lithium-ion puis est réutilisée pour redémarrer le moteur et l'assister lors des accélérations. Le système permet aussi de couper plus rapidement le bloc thermique en dessous de 30 km/h.

Ce système est monté sur un nouveau moteur 3 cylindres essence 1.0 litre de 70 ch (couple maximal de 92 Nm) qui équipe la 500 et la Panda. Il est associé à une boîte manuelle à 6 rapports. La technologie a l'avantage d'être peu coûteuse et d'avoir un bon effet. Par rapport à l'ancien bloc 1.2 de 69 ch, Fiat annonce une baisse des rejets de CO2 de 20 % en moyenne, et jusqu'à 30 % avec la Panda Cross. Ces modèles adoptent un monogramme "Hybrid" sur le coffre et un logo "H" sur le montant central.

Fiat Panda Trussardi