Fiat_500_Nouvelle_2020_cbebd-1200-800

Fiat 500 électrique : la petite qui devient grande

Fiat dévoile enfin la très attendue nouvelle génération de la 500, l'emblématique citadine italienne qui est désormais 100% électrique. C'est un jalon important dans la stratégie de rattrapage du groupe FCA sur le créneau de l'électrification, mais aussi un enjeu industriel et économique de taille vu l'importance du modèle pour Fiat.

Fiat a mis les petits plats dans les grands pour lancer sa nouvelle star à Milan : une vidéo avec Lenoardo di Caprio en personne, caution internationale pour développer cette nouvelle image « écologique », et trois modèles uniques, signés Armani, Bulgari et Kartell. 

Elle grandit et mûrit 

Contrairement aux apparences, les changements sont profonds. La nouvelle Fiat 500, tout en conservant les « gênes » stylistiques de son ancêtre, se renouvelle vraiment avec une carrosserie extérieure au style plus épuré, parfaitement dans la tendance électro et techno. Sur la calandre, qui affiche désormais plus de verticalité et d'agressivité, le logo Fiat cède sa place au chiffre 500 entouré de fines barres horizontales qui donnent toujours ce petit cachet retro. La ligne du capot scinde en deux les phares avant, qui ne sont plus d'un seul tenant mais composés d'une optique semi-circulaire acérée et d'un élément en forme de cil sur le dessus. A l'arrière, la troisième génération retrouve des optiques pleins et non plis évidés. Avec cette nouvelle plate-forme, la 500 aussi 6 cm plus large et 6 cm plus longue, tandis que l'empattement plus long de 2 cm et des roues plus grandes lui donnent plus de personnalité et une plus grande habitabilité, tout en restant sous les quatre mètres de long. 

Elle est plus sérieuse

L'intérieur change encore plus nettement : fini l'ambiance fun, place à un tableau de bord qui conserve certaines rondeurs mais en étant davantage épuré, plus moderne et design. La vie à bord profite du nouveau système Infodivertissement UConnect 5 (5e génération), disponible en combinaison avec un écran tactile de 10,25 pouces et prenant en charge Android Auto et Apple CarPlay. L'équipement comprend aussi des systèmes de conduite autonome de niveau 2 avec le système iACC (Intelligent Adaptive Cruise Control), L'Intelligent Speed ​​Assist, qui lit les limites de vitesse et suggère au conducteur de les régler, l'Urban Blind Spot qui vérifie les angles morts et avertit avec un signal lumineux triangulaire et l'Attention Assist qui vous conseille de vous arrêter et de faire une pause lorsque vous êtes fatigué. Enfin, les capteurs à 360 degrés offrent une vue de drone pour éviter tous les obstacles, lors du stationnement et lors de manœuvres plus complexes. 

Une batterie qui a du coffre

​Sous le capot se trouve un moteur électrique de 116 chevaux qui est combiné avec une batterie au lithium-ion de 42 kWh, une capacité importante pour un véhicule de ce gabarit. Les données d'homologation, relatives au cycle WLTP, annoncent une autonomie moyenne de 320 kilomètres et même 400 kilomètres en cycle urbain. La 500 zéro émission est équipée d'un système de chargeur rapide de 85 kW qui permet d'obtenir suffisamment d'autonomie pour parcourir 50 kilomètres en seulement 5 minutes de charge. Avec le chargeur rapide, il est possible de recharger jusqu'à 80% de la batterie en seulement 35 minutes. La recharge domestique est aussi proposée, puisque l'édition de lancement comprend la Easy Wallbox , développée par ENGIE EPS exclusivement pour FCA et commercialisée en Europe par Mopar.

Trois modes de conduite

 La Nuova 500 est équipée de trois modes de conduite différents (Normal, Range et Sherpa). Le mode Normal est celui qui se rapproche le plus de la conduite d'un véhicule à moteur à combustion. En mode « Range», l'utilisateur peut activer une fonction de conduite à une pédale « one pedal drive ». Il s'agit simplement d'un système de gestion du freinage régénératif qui accentue automatiquement la décélération lorsqu'on lève le pied de l'accélérateur. Il ne permet toutefois pas de stopper complètement le véhicule et nécessite une pression finale sur la pédale de frein. Avec le mode Sherpa , en revanche, toutes les ressources disponibles sont optimisées pour maximiser l'autonomie en réduisant la consommation d'énergie. Avec ce mode, la vitesse est limitée à 80 km/h et les systèmes de climatisation et des sièges chauffants sont desactivés. Les performances de la nouvelle Fiat 500, dans des conditions normales d'utilisation, prévoient une accélération de 0 à 50 km/h en 3,1 secondes et une accélération de 0 à 100 km/h en 9 secondes, pour une vitesse maximale, auto-limitée, à 150 km / h.

La douloureuse

Venons-y. La nouvelle Fiat 500 est lancée dans une version « la Prima » disponible en série limitée, avec des phares Full LED, une sellerie en éco-cuir, des jantes en diamant de 17 pouces et des inserts chromés sur les fenêtres et les côtés. La voiture, avec carrosserie cabrio et Easy Wallbox incluse, est disponible au prix de 37 900 euros , qui peut être réduit grâce aux aides de l'État. La série spéciale sera disponible dans les couleurs Gris minéral (métallique), Vert océan (enduit de mica) et Bleu céleste (trois couches). La gamme classique est attendue aux alentours des 30.000 euros. Les premières livraisons sont prévues pour le mois d'octobre 2020. 

Giulia GTA : le retour mémorable d'une des légende...